Page 1 - La Voie lactée : Introduction

Aidez nous

À travers les civilisations, la Voie lactée a joué un rôle important dans les mythes anciens. Ensemble, nous allons découvrir les clés pour décoder les récits racontés dans les étoiles.

 

Pour nos ancêtres, la Voie lactée représentait la séparation entre deux mondes.

Les constellations forment deux mondes distincts. Étonnamment, chacune d'elles possède un caractère emblématique du monde auquel elle appartient.

  • Le monde dans lequel nous vivons est le monde naturel et il est décrit comme terrestre.

  • Le monde surnaturel est décrit comme un domaine océanique.

 

La vidéo suivante résume en 4 minutes ce phénomène primordial.

Visualiser la voûte céleste est un défi.

 

Pour nos ancêtres ce plan céleste représentait :

  • un langage à visualiser ;

  • pour mémoriser les épopées et les récits ;

  • pour méditer leurs enseignements

 

Visualiser le plan du ciel est un défi, et ce pour 3 raisons :

  • le ciel, sphérique, n'est pas facile à visualiser;

  • Au quotidien nous vivons sur une surface plane ;

  • Son image complète prend une année entière à se dérouler.

 

Nous vous donnons des astuces pour relever ce défi à l'aide du diaporama suivant :

 

Lorsque tu observes le ciel, tu es comme ce personnage au milieu du terrain. Tu vois le plan du ciel défiler au-dessus de toi puisque la terre tourne. Si tu as bien repéré les 4 points cardinaux, ton emplacement devient un véritable observatoire. Tu verras la Voie lactée se dérouler au-dessus de ta tête. Tout comme les anciens, tu réaliseras qu'elle fait une grande boucle qui se referme sur elle-même. D'ailleurs, les grecs l'appelaient le cercle lacté (Galaxia).

On voit alors apparaître les deux mondes célestes. Ici nous les avons distingués en utilisant deux couleurs différentes :

  • la partie terrestre est en vert

  • la partie océanique en bleu

Avec la rotation du ciel…

Dans cette illustration, Nous avons projeté la sphère céleste sur une carte rectangulaire. C'est ce qu'on appelle une projection cylindrique. On fait d'ailleurs la même chose avec notre globe. Remarquez l'exagération de la Grande Ourse en haut à gauche. La ligne jaune, est l'écliptique sur laquelle le soleil, la lune et les planètes se déplacent en passant devant les douze constellations du zodiaque. Sur la Voie lactée on en compte aussi douze.

Sky Stellarium for globe.JPG

Et revoilà nos deux mondes, ainsi que la Voie lactée :

  • en vert, le monde terrestre et naturel

  • en bleu, le monde océanique et surnaturel

  • en blanc, la Voie lactée qui marque la frontière

Sky chart Mway 2 worlds.jpg

Avec une projection stéréographique, on peut modifier le plan de façon à voir la Voie lactée se refermer sur elle-même. Ainsi, le monde terrestre apparait comme une île (en vert) entourée par l'océan (en bleu).

Constellation Stereograpique round Milk

Remettons à plat cette projection stéréographique.

Donnons du relief au monde terrestre.

Inondons la partie océanique. L'île qui apparait, nous semble ainsi menacée par les eaux du chaos.

Donc la Voie lactée peut être vue comme une plage délimitant le continent de l’océan. Mais il y a une foule d'autres symboles pour symboliser cette frontière protectrice entre les deux mondes.

Dans la Voie lactée, il y un endroit plus mince et presque noir. C'est le point vulnérable du rempart céleste.

 

On remarquera les variations suivantes dans la Voie lactée :

 

  • Bourrelet plus large

  • À l'opposé, un côté plus mince ou presque sombre

  • De grandes plages ou taches noires

 

Ces variations de la Voie lactée ont un impact direct sur les récits liés aux constellations associées.

 

Voici le plan du ciel complet avec la Voie lactée se refermant en boucle. Remarquez la partie épaisse à gauche (à 9 heures) qui est le centre galactique (voir les notions astronomiques). Entre 2 et 3 heures (à droite) on voit la partie la plus mince.

Milk Way no Constellation.JPG

Mettons les constellations en surbrillance. Au niveau de la partie mince de la Voie lactée, on voit la constellation de Persée tenant la tête de la méduse, et juste au-dessous celle du Cocher.

dessin Milky Way Stereographic.JPG

Remarquez bien les constellations suivantes : Per = Persée avec la tête de la méduse, Aur = Auriga (le Cocher), Cyg = le Cygne, Ser = le Serpent et Oph = Ophiuchus (Serpentaire), Sco = Scorpion.

Stellarium + Rempart + constel.jpg

Maintenant enlevons les dessins des constellations à nouveau...

Cyg : Les deux bourrelets blancs évoquent les ailes du Cygne; Per : Persée tient la tête de la méduse, qui fait peur à tout intrus qui tenterait de traverser la partie vulnérable du rempart; Aur : Auriga, le Cocher, qui est opposé et associé à Ophiuchus dans les mythes; Oph : Ophiuchus combat le Serpent (Ser) dont la queue est une longue bande noire qui remonte dans la Voie lactée; Sco : le Scorpion illustre deux taches noires dans la Voie lactée. Il blesse le talon du héros Ophiuchus.

On peut classer toutes les constellations en trois catégories selon leur localisation par rapport à la Voie lactée.

  • Celles à l’intérieur, dans le monde terrestre (les deux ourses, le lion, le lynx, les deux chiens, la licorne, le dragon)

  • Celles à l’extérieur, dans le monde marin (le Verseau, le Capricorne, les Poissons, Cétus, Pégase qui saute par-dessus les mers, Andromède...). On ne trouve que deux constellations non aqueuse, le Taureau et le Bélier qui se trouvent tous deux sur l'écliptique.

  • Celles sur la voie lactée ou sur son pourtour, qui sont les constellations belliqueuses.

 

Vous connaissez peut-être le principe universel du Chaoskampf: c'est le combat contre le chaos. Certains de ces conflits sont des batailles entre deux clans:

  • L'un représentant les forces du chaos et de la guerre, l'hiver et les flots de la mer ;

  • L'autre, les forces qui maintiennent l'ordre et la paix, la belle saison, la terre ferme.

Exemples :

  • La guerre de Troie

  • Le Ragnarök chez les vikings

  • La guerre des titans

  • Aux Indes, la bataille de Kurukshetra

    • La guerre de Troie opposant les troyens (terre et ville) aux forces achéennes (marines)

    • Le Ragnarök chez les vikings opposant les ases (ordre, belle saison) aux géants du givre (chaos et hiver) ayant lieu lors du long hiver du Fimbulvetr

    • La titanomachie opposant les fils de Chronos (ordre) aux titans (chaos)

    • Aux Indes, la guerre opposant les devas (ordre et belle saison) aux asuras (chaos et hiver)

    • La bataille de Kurukshetra (épopée du Mahabharata aux Indes) opposant les pandavas (ordre, incarnation des dévas solaires) aux kauravas (chaos, incarnation des démons, lunaire)

 

Ces batailles se concentrent sur une zone stratégique de la carte céleste : La Voie lactée, souvent décrite comme un rempart.

 

Curieusement, toutes les constellations belliqueuses se trouvent sur ce rempart. De plus, toutes les scènes de combats nous montrent des héros repoussant un envahisseur hors du rempart :

  • Orion affrontant le Taureau

  • Persée décapitant la Méduse et utilisant le regard pétrifiant de sa tête pour repousser l'ennemi

  • Persée affronte Cétus pour libérer Andromède

  • Ophiuchus se bat contre le Serpent pour l'empêcher de traverser le rempart

  • Le Scorpion menace le talon d'Ophiuchus

  • Le Sagittaire lance une flèche vers le Scorpion

  • Le Grand Chien (Canis Major) repousse le lapin loin du jardin/rempart

  • Le Centaure amène Lupus hors du rempart

  • Hercule envoie une flèche vers le rempart

  • L'Argos qui affronte les flots de la mer

 

Lorsque nous avons bien en tête tous ces concepts, nous possédons la clé fondamentale pour décoder un grand nombre de mythes à travers le monde. Il faut juste prêter attention aux variations naturelles propres à chaque région de globe.

 

Par exemple, il n'y a pas de scorpion dans les pays nordiques. Le scorpion est remplacé par un loup ou un brochet à la grande gueule (noire) qui mort le pied du héros.

  • Chez les norses, Víðar perce la tête du loup Fenrir qui tente de lui blesser le talon.

Dans le Kalevala des Finlandais, Väinämöinen tue le brochet du fleuve des enfers (Tuonela) pour fabriquer le kantele avec sa mâchoire.

Ophiuchus se battant contre le Serpent. Son talon est blessé par le Scorpion.

Chez les finlandais, le brochet prend la place du loup ou du scorpion. Ce requin d'eau douce peut mordre le pied des baigneurs. Peinture de Akseli Gallen-Kallel, Suuri hauki (Le brochet géant)1904. Väinämöinen fera de sa mâchoire un instrument de musique, le kantele.

Une autre clé...

Certains récits sacrificiels jouent un rôle moral pour atténuer un fléau ou éviter le retour du grand chaos.

  

Sur ce sujet mythographes et ethnologues reconnaissent que René Girard a contribué à comprendre le rôle des sacrifices dans les communautés de plusieurs cultures à travers le monde. L'étude du rempart céleste devient importante pour comprendre la crainte du chaos chez les anciens.